[2016] les phares du futur.... proche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[2016] les phares du futur.... proche

Message par Sébastien le Ven 20 Mar - 22:05

Voici la présentation de la future génération de l'AFL, l'éclairage "intelligent" d'Opel:


Phares pilotés : la technologie du guidage oculaire d’Opel


◾Pour demain : la troisième génération d’éclairage adaptatif déjà en développement
◾Pour après-demain : guidage oculaire pour la direction et l’intensité du faisceau
◾Pour tous : phares adaptatifs directionnels bi-xénon de l’Astra à l’Insignia
◾Pour bientôt : l’éclairage matriciel à LED signe la fin des phares éblouissants

Des feux de route dirigés par les yeux du conducteur ? Ce qui peut encore sembler du domaine de la science-fiction et digne de faire partie de L’Année internationale de la Lumière proclamée par les Nations Unies n’est pas aussi éloigné de la réalité que l’on pourrait croire. Chez Opel, les ingénieurs travaillent déjà à développer l’éclairage automobile d’après-demain : grâce à sa technologie de guidage oculaire, Opel prépare l’avenir de l’éclairage variable en fonction de la situation et se positionne encore une fois en pionnier des systèmes d’éclairage. Cette technologie annonce une troisième génération d’éclairage adaptatif, qui va arriver après l’actuelle AFL+, basée sur le bi-xénon. Le système actuel, largement couvert d’éloges et multi récompensé, dispose jusqu’à 9 modes d’éclairage sur Insignia. L’AFL+ est disponible sur la plupart des modèles Opel. Demain, le xénon laissera la place chez Opel aux LED et à l’éclairage matriciel, avec un système dont la production en série va démarrer bientôt.

« Cela fait environ deux ans que nous travaillons sur le concept d’un système d’éclairage dont l’intensité et la direction seraient pilotées par l’endroit où se fixe le regard du conducteur. Plus nous avançons dans cette technologie, plus nous en saisissons les avantages et plus nous avons envie de progresser dans cette voie, » explique Ingolf Schneider, Director Lighting Technology chez Opel à propos de la démarche commune entreprise par le Centre International de Développement technique d’Opel et l’Université technique de Darmstadt.

Le but était de développer un système simple, adapté à une utilisation dans un véhicule de série. Contrairement aux systèmes de guidage oculaire haute performance exigeant de cinq à dix caméras, c’est une simple webcam qui a été utilisée dans un premier temps. Orientée sur la tête du conducteur, elle scannait des points importants, comme le nez et les yeux, pour détecter les mouvements et déterminer en conséquence sa ligne de vision.

Le système traduisait ensuite l’information recueillie en ordres donnés à des actionneurs pilotés électroniquement, qui se chargeaient de faire pivoter rapidement les blocs optiques avant du véhicule. Si cette technique permettait presque de parvenir au pilotage oculaire des projecteurs, le traitement des données prenait malgré tout trop de temps. En fait, le taux de rafraichissement de la webcam était trop lent pour répondre aux exigences des conditions de la circulation routière.

Réactions rapides et retards intelligents

L’optimisation des paramètres de fonctionnement de la caméra et l’adaptation des lois de pilotage du guidage oculaire ont permis de réaliser une avancée majeure. La caméra est maintenant dotée de capteurs infrarouges périphériques et de photodiodes centrales. Le dispositif se montre capable de scanner les yeux plus de 50 fois par seconde au crépuscule et de nuit. Grâce à un traitement des données et des échanges beaucoup plus rapides, les actionneurs des projecteurs peuvent procéder instantanément à des ajustements horizontaux et verticaux.

Un seul problème demeurait. Dans la pratique, les yeux du conducteur sautent très naturellement et inconsciemment d’un point focal à un autre. Si on laissait donc les projecteurs suivre servilement tous les mouvements des yeux, le faisceau de lumière du véhicule se promènerait de manière erratique – un comportement inacceptable pour le conducteur et les autres usagers. « Pour pallier à ce problème, nous avons développé avec succès des lois de retard sophistiquées, qui assurent une fluidité cohérente au déplacement du faisceau de lumière, » explique Ingolf Schneider. « Cela présente un autre gros avantage : le guidage oculaire n’a plus besoin d’un étalonnage individuel en fonction d’un conducteur particulier. Le système fonctionne parfaitement quelle que soit la personne au volant, peu importe sa taille. » Et même si le conducteur est momentanément distrait parce qu’il s’enquiert de la route à suivre, les projecteurs continuent à éclairer dans le sens de la marche. Et cela à cause du système de guidage, programmé pour toujours assurer un degré minimum d’éclairage approprié.

Un éclairage sûr et moderne déjà largement répandu : Phares adaptatifs directionnels bi-xénon (AFL+) d’Opel

Si Opel travaille au développement du guidage oculaire pour le système d’éclairage de demain, il offre déjà des équipements très évolués qui assurent dès aujourd’hui sur la route une vision nocturne optimale et un niveau plus élevé de sécurité. Opel a fait faire un progrès considérable à l’éclairage automobile en offrant l’actuelle génération AFL+ sur un large éventail de modèles. Mokka, Cascada et Zafira Tourer, gammes Astra et Insignia peuvent en bénéficier, dans de droit fil de l’éthique du constructeur : démocratiser au maximum des équipements premium. Associé à la caméra Opel Eye, l’AFL+ dispose de 9 fonctions d’éclairage. Ainsi, le faisceau des projecteurs au xénon peut s’adapter automatiquement à un large éventail de situations de conduite. En fonction du profil de la route et des conditions météorologiques, les projecteurs modulent automatiquement la répartition de la lumière, et offrent l’éclairage qui convient aux zones piétonnes, à la conduite en ville, sur routes, autoroutes et par mauvais temps. L’AFL+ inclut également des fonctions telles que l’éclairage dynamique en virage, l’éclairage aux intersections et les feux de jour utilisant des LED à faible consommation d’énergie. La direction et l’intensité du faisceau sont ajustées en fonction de l’angle de braquage et de la vitesse du véhicule. En outre, les feux automatiques passent les projecteurs des feux de route aux feux de croisement dès que la caméra Opel Eye placée dans l’axe de la marche détecte la proximité de projecteurs ou les feux arrière d’autres véhicules (grâce à son intégration dans la fixation du rétroviseur intérieur). De plus, le Pack Eclairage et Visibilité comprend l’allumage automatique des feux avec détection des tunnels et le capteur de pluie. Avec cet éventail de fonctions d’éclairage automatique, l’AFL+ améliore la vision, mais réduit aussi sensiblement le stress et la somnolence liés à la conduite de nuit.

Comme en plein jour : le système d’éclairage matriciel à LED

Tout en peaufinant le système AFL+ et en poursuivant leurs travaux sur la future génération d’éclairage à guidage oculaire, les ingénieurs du Centre international de développement technique d’Opel à Rüsselsheim sont aujourd’hui en phase de validation d’un système d’éclairage de nouvelle génération qui va équiper les futurs modèles Opel. L’éclairage matriciel à LED part d’un faisceau plein phare qui reste toujours non éblouissant, car le faisceau varie automatiquement et en permanence pour s’adapter à la situation du trafic. L’éclairage matriciel à LED fonctionne comme l’AFL+ en association avec la caméra Opel Eye, mais sa précision et ses possibilités d’adaptation font un bond en avant. Dès que les capteurs de la caméra frontale détectent des sources de lumière venant en sens inverse ou des voitures devant, le système désactive totalement le faisceau de LED dirigées sur cette zone, tandis que le reste de la route reste brillamment éclairé. Ce système d’éclairage automobile Opel permet de rouler la nuit comme en plein jour, sans éblouir les autres usagers de la route. Il sera introduit dans les 18 prochains mois.
avatar
Sébastien

Messages : 883
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 30
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2016] les phares du futur.... proche

Message par Quentin le Dim 22 Mar - 21:10

Ca sent le commencement du teasing pour l'Astra!
avatar
Quentin
Admin

Messages : 626
Date d'inscription : 22/04/2014
Localisation : Rüsselsheim

http://opel-community.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2016] les phares du futur.... proche

Message par Sébastien le Lun 23 Mar - 10:54

Enfin! ^^
avatar
Sébastien

Messages : 883
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 30
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2016] les phares du futur.... proche

Message par enclume le Mer 25 Mar - 18:42

Vi, c'est long Razz

enclume

Messages : 318
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2016] les phares du futur.... proche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum